Passer au contenu principal
La Ville a annoncé la fermeture temporaire des installations récréatives et culturelles intérieures et la suspension des programmes à participation libre et sur inscription, ainsi que de la location des installations. Vous trouverez de plus amples renseignements sous la section des Mises à jour.

Notes sur la sécurité de la production

Il a fallu des mois de planification pour produire les conditions favorables à la sécurité des enregistrements d’Encore Ottawa au Centre des arts Shenkman. Enregistrés pendant trois semaines à l’automne 2020, les artistes de la scène sont venus au Centre, chacun à son tour à des dates échelonnées, pour contrôler le son et donner leur spectacle de 30 minutes. À l’époque, Ottawa se situait au palier orange des consignes de la COVID-19. Il n’y avait pas de public dans la salle ni d’invités autorisés à regarder le spectacle dans les coulisses.

Rôles des membres de l’équipe de la sécurité

  • Les responsabilités du coordonnateur de la production du Centre des arts Shenkman consistent à assainir les micros, à assurer la distanciation physique de l’arrière scène et à nettoyer les surfaces fréquemment manipulées.

  • Le chef des services de production de la Ville d’Ottawa a travaillé en collaboration avec tous les partenaires pour tracer les grandes lignes des protocoles de sécurité, assurer le dépistage sanitaire journalier et coordonner le traitement de l’air avec les responsables de l’exploitation des installations. 

  • Le producteur technique de TV Rogers a veillé à ce que tous les membres de l’équipe suivent la formation sur les protocoles de sécurité de la COVID-19, qu’on leur remette des casques d’écoute individuels et qu’on assure que l’équipement d’enregistrement était nettoyé et assaini chaque fois.

  • Le coordonnateur de programme de la Coalition de l’industrie de la musique d’Ottawa a joué le rôle d’agent de liaison et de point de contact direct auprès des artistes pour leur communiquer les règles de sécurité et les attentes, en veillant à ce qu’ils connaissent parfaitement les règles avant d’arriver dans l’établissement.

Taille de l’établissement

De toute évidence, l’atout maître de l’établissement, c’est d’abord sa taille : à elle seule, la scène s’étend sur 338 mètres carrés. À 500 fauteuils, la Salle Harold-Shenkman est à Ottawa l’une des plus grandes salles de spectacles à sièges confortables, hormis la Salle Southam (Centre national des arts) et la salle de la scène principale des Théâtres Meridian @ Centrepointe. Nous vous invitons à consulter la page Salle-Harold-Shenkman pour en savoir plus et pour prendre connaissance des caractéristiques techniques.

 

Arrière-scène

Hors caméra, les installations de l’arrière scène du Centre des arts Shenkman sont conçues pour répondre aux besoins de la production de spectacles à grande échelle, qui font appel à des équipes nombreuses et à une distribution encore plus importante. Pour la production d’Encore Ottawa, qui s’est déroulée à une échelle relativement modeste, les artistes et les membres du personnel technique n’ont pas partagé de salles ni de toilettes communes. Tous les musiciens avaient une loge privée; les musiciens cochambreurs et les couples qui font partie de la même bulle sociale ont été les seules exceptions.

Distanciation physique

À la fois large et vaste, la scène de l’établissement permet aux artistes et aux équipes de respecter la distanciation physique d’au moins 2 mètres. Seuls les artistes qui vivent sous le même toit ou qui font partie de la même bulle pouvaient se rapprocher à moins de 2 mètres. La plupart du temps, les artistes et le membre de l’équipe le plus proche gardent un écart de plus de 4 mètres. L’installation de la caméra a permis de s’assurer que chaque membre l’équipe respectait toujours la distanciation sanitaire voulue par rapport à ses collègues. 

Sous titre : La caméra de TV Rogers est montée sur cette « flèche » (caméra montée sur une grue) pour obtenir des gros plans en respectant la distanciation voulue.

Sécurité des équipes

Pour mieux réduire le risque de propagation de la COVID-19, certains membres de l’équipe se sont installés dans les couloirs vides et dans l’arrière-scène pour libérer toute la salle. Seuls les artistes, une petite équipe de caméramans et l’équipe essentielle de la scène (dont l’éclairagiste) pouvaient se trouver dans la salle. Les membres de l’équipe (par exemple l’éclairagiste, le caméraman A et le caméraman B) se sont acquittés de leur rôle toute la journée : il était interdit de s’échanger le matériel, et l’équipe avait en permanence à sa disposition des produits de nettoyage conçus expressément pour le matériel de production. TV Rogers a déployé des caméras robotisées et sur grue pour prendre à distance des plans rapprochés; pour réduire le nombre de caméramans dans l’établissement, le caméraman qui faisait fonctionner la caméra robot travaillait dans une autre pièce.

Masques

Les artistes et les membres de l’équipe ont porté le masque afin de limiter la propagation de la COVID-19. Ils pouvaient enlever leur masque dans les seuls cas où ils montaient sur scène et que les caméras commençaient à tourner. Les membres de l’équipe du soutien technique ont toujours porté le masque.

Protocole de réception

En arrivant au Centre des arts Shenkman, les artistes et les membres de l’équipe devaient d’abord, avant d’entrer, se présenter au poste de dépistage de la COVID-19. Le protocole de réception consiste à se désinfecter les mains et à répondre aux questions de dépistage des symptômes de la COVID-19; un membre du personnel désigné enregistre les noms et les numéros de téléphone pour les besoins du traçage des contacts.

Sous-titre : Après chaque numéro, Apt613.ca enregistrait les entrevues des artistes en respectant la distanciation physique dans le Théâtre Richcraft du Centre des arts Shenkman.

Produits de désinfection des mains

Des postes de désinfection des mains étaient aménagés dans chacune des entrées et devant chaque toilette de l’établissement; les artistes et les membres de l’équipe étaient invités à s’en servir régulièrement.

Protocole de nettoyage le jour et la nuit

On nettoyait les micros et les autres biens d’équipement fréquemment manipulés entre les spectacles, et de nombreux numéros, les artistes ont apporté leur propre micro pour plus de sécurité. Les toilettes étaient nettoyées au moins deux fois par jour. Toutes les surfaces fréquemment manipulées, l’arrière-scène et les vestiaires étaient chaque jour minutieusement nettoyés.

Accueil

En principe, on accueille les artistes en leur offrant des collations et des boissons dans le foyer des artistes. Rien n’était prévu pour cette série de spectacles.  

Matériel fourni

En temps normal, il serait aussi d’usage, pour l’établissement ou le promoteur, d’offrir le matériel comme la batterie et les amplificateurs. Toutefois, les artistes n’ont utilisé que leur matériel personnel; on n’a donc pas partagé de matériel.